L’école de La Courbe au centre d’un grand projet

Avec la création de l’écoquartier de Bongraine et ses 800 logements supplémentaires, Aytré adapte ses infrastructures.

Anticiper l’afflux de population

À la rentrée de septembre 2022, l’école La Courbe a accueilli 205 enfants (87 en maternelle et 118 en élémentaire). Ils pourraient être plus du double d’ici dix ans, avec l’émergence de l’écoquartier de Bongraine. L’école sera ainsi rénovée et agrandie, avec quatre nouvelles classes créées d’ici 2024, puis cinq autres avant 2030.

Un projet à grande échelle qui réunit élus, enseignants, agents municipaux et parents dans des groupes de travail. La concertation lancée par la ville depuis février 2022 a permis aux usagers de se réunir autour de trois grandes thématiques de réflexion : fonctionnement de la pédagogie, fonctionnement des apprentissages et gestion des flux. 

Début des travaux fin 2023

Désimperméabiliser et végétaliser la cour, créer un espace sportif modulable qui pourra être utilisé par les associations en dehors du temps scolaire, créer un pôle « maternelle », améliorer l’accueil des enfants en périscolaire sont quelques-unes des attentes émises lors de la concertation. L’étude de faisabilité a démontré la compatibilité entre les besoins et les règles d’urbanisme en vigueur. Ainsi, pour libérer de l’emprise au sol, les petites salles situées avenue Salengro seront démolies. Les travaux devraient commencer fin 2023 et seront réalisés progressivement en prenant en compte la présence des enfants et des professionnels.